Amélioration du lien social

Au-delà d’un toit et de services associés, Vosgelis souhaite favoriser le bien-vivre dans les quartiers et  développer les actions en faveur du  lien social.

Cette démarche s’inscrit dans une volonté d’harmonie sociale, de préservation de la mixité, de lutte contre l’isolement et contre les discriminations, de maintien de la sécurité.

Des actions de cohésion sociale ont déjà été entreprises. Il s’agit ici de structurer une stratégie pour savoir de quelle manière les rendre pertinentes, les optimiser et les développer.

Objectifs :

1. Structurer l’action en interne

Améliorer l’organisation interne :

  • Mettre en œuvre une cartographie des acteurs du territoire,
  • Faire un bilan des actions déjà menées pour mesurer les actions à reproduire et à
  • généraliser,
  • Harmoniser les pratiques des agences,
  • Définir un noyau d’actions communes à toutes les agences et les actions propres aux territoires,
  • Définir un budget dédié à ces animations (territoires hors QPV),
  • Définir une doctrine pour savoir ce qui dépend de Vosgelis et ce qui dépend des partenaires.

Recueillir les besoins des locataires :

  • Interroger les clients sur leurs attentes en lien avec la démarche relation client, sur des sujets variés,
  • Mettre en place des forums ou de l’événementiel dans les quartiers pour enregistrer les besoins, susciter les propositions en lien avec la démarche relation client,
  • Prendre avis sur les intervenants agissant sur le quartier (centres sociaux),
  • Enquêter certaines catégories d’habitants (personnes âgées, jeunes, etc…),
  • Identifier un plan d’actions annuelles ciblées sur une catégorie de personnes (personnes âgées, enfants, jeunes).

Distribution de petits gâteaux aux aînés habitant le quartier Kellermann à Saint-Dié

 

2. Développer des partenariats

Agir avec les partenaires :

  • Construire avec des écoles ou des centres sociaux, des projets pédagogiques permettant de créer du lien intergénérationnel,
  • En concertation avec les habitants, développer les jardins partagés (dispositif d’animation avec les partenaires, réflexion sur le lien intergénérationnel, écriture d’une chartre avec les collaborateurs),
  • Identifier les locaux pouvant être mis à disposition des associations et Intégrer dans les projets de réhabilitation ou de construction,  des locaux pouvant être mis à disposition des associations (polyvalence des salles),
  • Développer des fresques murales peintes par les locataires pour favoriser l’appropriation et le respect des lieux (QPV, projets de réha par ex.),
  • Proposer dans le patrimoine des lieux d’accès à Internet (mise à disposition d’ordi connectés) / Utiliser des partenariats avec les MSP ou autre association.

Inauguration de jardins partagés dans le quartier du Haut-du-Gras à Golbey