Blog

A Vittel, Vosgelis expérimente la future réglementation environnementale

Il y aura 11 logements au total : 7 pavillons et 4 appartements. Onze logements construits sur l’ancienne friche de l’emblématique « Hlm10 », un immeuble des années 60 démoli en 2016 parce qu’il était devenu énergivore et coûteux à entretenir. « Energivores, » Les 11 nouvelles habitations ne risquent pas de l’être : au contraire, elles visent un niveau énergétique particulièrement performant étant donné qu’elles serviront de terrain d’expérimentation à la future norme E+C-.

Dans E+C-, E+ signifie « Energie positive » et C- « réduction Carbone ». C’est la base de cette nouvelle réglementation thermique & environnementale qui devrait se nommer RT2020 . Pour la mettre en place, l’Etat a lancé un appel à projets auprès de constructeurs, parmi lesquels les bailleurs sociaux. Vosgelis a répondu avec ce projet de résidence à Vittel qui fera donc partie des 18 programmes expérimentaux pour la région Grand Est.

Concrètement, l’ensemble immobilier de Vittel utilisera les procédés bois-construction & bois-énergie. A ossature bois, les logements disposeront d’une chaudière à pellets et les matériaux ont été choisis sur la base d’une analyse de leurs rejets de CO² durant leur cycle de vie ; ce qui a conduit à une forte diminution de l’emploi du béton.

Ces nouveaux critères nécessitent de nouvelles compétences ; la norme E+C- introduit des missions qui n’existaient pas encore. Grâce à cela, Vosgelis entraînera dans sa progression l’équipe de maîtrise d’oeuvre et bientôt les entreprises titulaires du marché. D’autant que le niveau* visé par Vosgelis est de E3C1 pour les pavillons et E3C2 pour les appartements. Pourquoi se priver ?

Le chantier devrait démarrer en octobre 2019.

*L’échelle de la norme va de E1 à E4 (E4 étant le top) et de C1 à C2 (C2 étant le top).

3 nouveaux pavillons à Xertigny !

Mardi 9 juillet, Vosgelis a posé la première pierre d’un programme de trois logements rue du Pré Leveau à Xertigny.

Situés à proximité des commerces et des écoles, trois pavillons (deux 2 pièces et un  3 pièces) dont les surfaces sont comprises entre 47m2 et 65m2, viendront compléter notre offre de logements à la location.

L’ensemble, labellisé RT2012 -24% (BBio-24%, soit un renforcement de 24% par rapport à la RT2012) favorisera le confort et les économies d’énergie des habitants.

Labellisés Habitat Senior Services®, accessibles aux Personnes à Mobilité Réduite (PMR) et favorisant le maintien à domicile, ces logements seront équipés de douches à l’italienne et de volets roulants électriques.

Rendez-vous au printemps pour la remise de clés aux locataires !

 

Les Foulées roses se préparent !

La quatrième édition des Foulées roses spinaliennes organisée par le Comité des Vosges de la Ligue contre le Cancer aura lieu le dimanche 6 octobre.

Au départ de la place Georgin, cette manifestation qui a rassemblé plus de 4000 participants l’an passé proposera un parcours de 6km dans les rues d’Epinal mais pas que…

Dédié aux femmes dans le cadre du mois de dépistage du cancer du sein, « Octobre rose », le village rose s’installera sous le signe de la nouveauté avec des animations tout au long du week end, notamment pour les enfants le samedi de 15h à 19h afin de soutenir les cancers pédiatriques.

La course dont l’objectif est de sensibiliser au dépistage du cancer du sein, mènera les participants à travers des sites emblématiques de la ville d’Epinal comme la Roseraie ou encore l’Imagerie et pourra se faire en courant ou en marchant.

Chacune des femmes se verra remettre à l’inscription un tee shirt ou une serviette.

Vosgelis, engagé dans une démarche sociétale et responsable et qui participe depuis sa création à cette manifestation (35 inscrits en 2018) s’est engagé cette année en tant que partenaire officiel à soutenir cette cause.

Les fonds récoltés serviront à soutenir les malades et leurs proches mais également à développer les soins de supports pour mieux appréhender la maladie et ses conséquences sur le plan psychologique et physique.

www.foulees-roses-spinaliennes.fr // 03.29.33.29.16

Vosgelis partenaire du projet Handi’Chiens de l’ensemble scolaire Notre-Dame Saint-Joseph

Ce matin, l’ensemble scolaire Notre-Dame Saint-Joseph a remis un chèque d’un montant de 30 000€ à l’association Handi’Chiens. Un montant récolté grâce aux « Tours du cours » organisé en mars dernier mais aussi grâce au concours des familles, de mécènes dont Vosgelis fait partie et de la ville d’Épinal.

Aux prémices de ce projet, une rencontre à Lourdes entre des élèves de l’établissement et la bénéficiaire d’un chien d’assistance. S’en suit alors une idée lumineuse et bienveillante de deux jeunes élèves de l’institution, Robin Bounasser et Aldéric Lemau de Talancé : Pourquoi ne pas récolter des fonds pour aider au financement et à l’éducation d’un chien d’assistance ?

C’est aujourd’hui chose faite. Près de 1200 élèves se sont relayés lors des « Tours du cours » et le résultat est à  la hauteur des attentes ! Ce n’est pas un, mais deux chiens qui vont pouvoir être aux côtés de personnes en situation de handicap.

Bravo encore aux élèves de l’ensemble scolaire Notre-Dame Saint-Joseph pour leur implication dans ce projet responsable et solidaire !

Plus d’informations sur l’association : https://handichiens.org/

Un nouveau site de jardins et compostage à Remiremont

Le « verdissement » de nos quartiers se poursuit : hier avait lieu l’inauguration d’un nouvel espace partagé à Remiremont dans les quartiers Fouchot et Massonrui. Une initiative aux multiples retombées en termes de responsabilité sociétale et environnementale : créer du lien social, favoriser la biodiversité, réduire les déchets, manger mieux… A consommer sans
modération !

Article Vosges Matin

Bilan carbone : Vosgelis se fixe des objectifs environnementaux

Dans une région particulièrement sensible à la précarité énergétique, un bailleur social doit parfois faire des choix difficiles : préserver le pouvoir d’achat des clients avec des modes de chauffages peu coûteux mais polluants, ou opter pour des énergies plus « propres » (du moins à première vue) mais aussi plus chères ?

Face à ces dilemmes et dans la perspective du « zéro carbone » , Vosgelis, bien qu’aucune réglementation de le lui impose*, a décidé de se doter d’un outil de mesure et de stratégie environnementale en faisant réaliser un bilan carbone** de son activité.

Il s’agira de mesurer l’impact en production de Co2 de l’ensemble de l’activité de notre entreprise : utilisation des bureaux et déplacements professionnels, émissions de Co2 induites par l’utilisation des logements ainsi que par nos travaux de construction et de rénovation.

Ce bilan, dont l’année de référence sera l’année 2018, nous permettra de nous fixer des objectifs environnementaux et des indicateurs de progression. Une avancée précieuse dans notre plan d’action RSE et qui souligne notre volonté d’aller toujours au-delà de nos obligations – surtout lorsqu’il s’agit de la planète.

La résidence Pierre Lhuillier à Chantraine, premier immeuble labellisé Passivhaus Institut de Vosgelis

*Sont tenus d’établir un bilan de leurs émissions de gaz à effet de serre : les entreprises de plus de 500 salariés (250 dans les DOM, les collectivités de plus de 50 000 habitants et les établissements publics de plus de 250 agents (Article L229-25 du Code de l’environnement)

**Le Bilan Carbone® est une méthodologie de quantification des émissions de gaz à effet de serre publiée en 2004 par l’ADEME

Remiremont : le Rhumont a son jardin partagé !

Ce projet de longue date est devenu réalité avec l’aide de la Ville de Remiremont et de l’ACR (Association culturelle du Rhumont) dans le cadre des Contrats de Ville. Un nouvel espace en plein air pour apprendre à cultiver et à manger bio, mais aussi pour se retrouver entre voisins autour d’une activité conviviale.
(Article Vosges Matin)

Isolement des séniors : Vosgelis engagé dans le dispositif Monalisa

Ce matin à Saint-Dié-des-Vosges, dans le cadre symbolique de la Tour de la Liberté, Vosgelis a signé la charte de coopération départementale Monalisa en compagnie de l’ensemble des partenaires du dispositif.

Monalisa signifie MObilisation NAtionale contre L’ISolement des Agés. Cette initiative issue de la Loi sur le vieillissement de 2015, est répandue dans toute la France. Elle se traduit par un réseau de bénévoles qui effectuent des visites à domicile chez les séniors en situation d’isolement. Ceux-ci sont repérés au préalable par les partenaires locaux tels que les bailleurs sociaux.

Dans les Vosges, le dispositif Monalisa est porté par le Conseil Départemental et animé par deux associations : la Ligue pour l’Enseignement et la Fédération des ADMR. Les bénévoles, quant à eux, sont recrutés et formés par les Petits Frères des Pauvres. Parmi les autres partenaires actifs du dispositif, citons la Carsat Nord-Est, l’Adavie, les CCAS, la société Saint-Vincent-de-Paul…

Pour Vosgelis qui lutte déjà depuis 2015 contre ce phénomène d’isolement des séniors avec les services de sa marque Habitalis®, c’est l’occasion de poursuivre cette mission sociale aux côtés de partenaires qui partagent les mêmes valeurs et le même engagement.