Performance énergétique de nos bâtiments

Vosgelis engage à compter de 2017 une nouvelle stratégie patrimoniale dont l’une des orientations est l’amélioration de la performance énergétique et la baisse des émissions de gaz à effet de serre (GES) de son patrimoine.

Ainsi les actions qui seront conduites s’inscrivent dans une démarche globale qui concernent à la fois des travaux de rénovation énergétique, des mesures favorisant les économies d’énergies courantes, mais également le suivi des consommations allant jusqu’à la sensibilisation de ses clients-locataires.

Résidence Pierre Lhuillier à Chantraine, labellisée Passivhaus Institut

Objectifs :

1. Conforter la stratégie de performance énergétique des logements et de l’organisme

  • Poursuivre les actions de R&D sur l’autoconsommation des parties communes :

Tirer un bilan du partenariat avec l’IUT Hubert Curien d’Epinal et LQE (Lorraine Qualité Environnement) afin d’en généraliser les solutions ou meilleures pratiques, éventuellement dans l’ancien pour le 4e T 2017.

  • Généralisation de la note environnementale :

Mettre en œuvre dans les appels d’offres une note environnementale pour les constructions neuves, les démolitions et les réhabilitations pour le 2e Trimestre 2017.

  • Mise à jour du PSP :

A la suite des résultats des DPE des logements, mettre à jour le PSP pour confirmer ou réorienter les axes stratégiques concernant la réhabilitation en 2017.

Signature du partenariat avec l’IUT Pierre Curien d’Epinal

 

2. Mesurer l’impact des actions menées

  • Réaliser les audits énergétiques des bâtiments :

– Mesurer les consommations de ressources sur le patrimoine et également sur les bâtiments fonctionnels (siège, agences) dans le cadre de la démarche ISO 14001.

– Exploiter et/ou améliorer l’observatoire des charges à l’échelle du bâtiment en 2017 pour mesurer les économies constatées, ou encore le montant des charges générées par les équipements, ce qui permettra de programmer ou prioriser les travaux ou le remplacement d’équipement énergivore.

– Etudier l’intérêt d’un bilan carbone ou d’une certification ISO 50001 en  2017 en complément de la démarche ISO 14001.

  • Calculer l’impact des réhabilitations sur les charges des clients- locataires :

– Procéder dès le 1er semestre 2017, par sondage ou clients volontaires, à une visite de certains logements équipés de chauffages individuels par la conseillère énergie avant les réhabilitations puis à une visite après travaux pour mesurer les baisses de consommations d’énergies et ce sur une période de trois ans.

– Etablir un bilan annuel de ces visites, en communiquer les résultats, mettre à jour l’observatoire des charges.