Vosgelis
LE BLOG RSE
Rechercher
Fermer ce champ de recherche.
Convention Vosgelis Fabrice Barbe Directeur De Vosgelis Et Fabrice Bize Directeur De Berjac Jean Charles Ole 1579882627

Le directeur général de Vosgelis fera partie des effectifs de l’ESA

Partager l'article

[Communiqué au 1er avril 2021]

C’est avec une grande fierté que nous venons d’apprendre que notre directeur général Fabrice Barbe avait été retenu au titre de la campagne de recrutement de l’ESA (agence spatiale européenne).

En effet, après l’annonce, en février dernier, que cette agence recrutait pour la première fois depuis 11 ans, c’est tout naturellement que Fabrice Barbe avait postulé, tant pour porter les couleurs de Vosgelis durant la conquête spatiale que pour tirer profit des opportunités de développement sur les territoires Outre-Terre.

Lors du dépouillement des candidatures ce mercredi 31 mars, il va de soi que la réputation de notre directeur général a joué en sa faveur. En effet, qui n’a pas encore entendu parler de son engagement pour le bien-être des collaborateurs et des nombreuses mesures qu’il a prises en ce sens ? Nul doute que ces initiatives ont contribué à séduire les dirigeants de l’ESA. « Je suis très heureux d’accueillir Fabrice dans l’équipe, a confirmé Thomas Pesquet : j’espère qu’avec lui, les spationautes pourront prochainement bénéficier du télétravail ou encore du Parental Act. »

Une première opération mixte sur la planète rouge

Quant aux projets immobiliers, rien n’est encore officiel mais Fabrice Barbe nous a confié qu’un contrat de réservation était sur le point d’être signé avec Nexity Mars pour une acquisition en VEFA-ULS d’un centre d’hébergement temporaire pour spationautes. Cette opération (dont le permis de construire vient d’être déposé) devrait également permettre d’expérimenter le nouveau label HQI (Haute qualité interplanétaire) développé par l’association Delphis.

Fabrice Barbe (à gauche) a obtenu l’autorisation de voyager avec la veste fabriquée par l’entreprise Berjac dirigée par Fabrice Bizé (à droite) afin de promouvoir le savoir-faire vosgien.

Partager l'article