Vosgelis met en place le télétravail pour ses collaborateurs

« Le télétravail a de l’avenir dans les Vosges », a résumé François Vannson, président du Département, ce mardi 17 décembre à l’occasion du « Plan Vosges 2030 ». S’il représente une solution pour développer l’attractivité du territoire, le télétravail est aussi et surtout, pour Vosgelis, un outil au service du bien-être et de la qualité de vie des collaborateurs.

Ce jeudi 19 décembre Vosgelis a donc rejoint les rangs des quelque 1500 entreprises françaises qui ont signé un accord de ce type avec leurs représentants du personnel.

Subi plutôt que désiré en cette période de grève des transports, le télétravail est pourtant une organisation qui répond à de nombreux enjeux sociétaux et environnementaux : réduction de l’empreinte carbone, flexibilité, équilibre entre vie professionnelle et vie privée… Des enjeux qui sont au cœur du projet d’entreprise de Vosgelis, dont les principaux axes (hormis la qualité du service rendu au client, placée en première position) sont la démarche RSE et le bien-être des collaborateurs.

Or, ces derniers se sont montrés particulièrement nombreux à plébisciter le télétravail. Fabrice Barbe, directeur général de Vosgelis, a voulu répondre à ce souhait dès son arrivée dans l’entreprise en avril dernier. Un groupe de travail constitué en octobre a mené ce projet tambour battant avec les instances représentatives du personnel. Le résultat : un accord d’entreprise qui vient d’être signé pour une mise en œuvre du télétravail au 1er janvier 2020.

Concrètement, les collaborateurs dont les fonctions sont éligibles dans le cadre de cet accord, pourront s’ils le souhaitent bénéficier d’une journée de télétravail par semaine, fixée avec leur manager. Ils seront libres d’utiliser leurs équipements personnels (ordinateur et téléphone) ou d’emprunter le matériel mutualisé prévu à cet effet. Les horaires de travail seront les mêmes qu’au bureau. Un premier bilan de cette nouvelle organisation, confié à une commission interne de suivi, sera établi au terme des 6 premiers mois de déploiement.

Ateliers ergonomiques, installation de douches, travaux d’aménagements de bureaux, télétravail… les efforts se sont décidément  multipliés chez Vosgelis au titre de son plan d’action « Qualité de vie au travail ». Et ce n’est pas fini : des ateliers sur le port de charges ou encore la conduite préventive sont « dans les cartons » pour 2020.

Quelques chiffres :

– On recense à ce jour 1556 accords d’entreprise sur le thème du télétravail (source : Légifrance).

– Les dernières statistiques connues estimaient la proportion de télétravailleurs à 8,4 % en France et à 17,7 % en Europe (source : Centre d’Analyse Stratégique, 2009).

70% des télétravailleurs exerceraient sans cadre légal, accord ou avenant à leur contrat de travail (source : LBMG Worlabs).

Une réflexion sur « Vosgelis met en place le télétravail pour ses collaborateurs »

  1. Plaisir à voir cette communauté de joie sur les visages des signataires.
    Quand Direction, Autorité de Tutelle et IRP sont à l’unisson et développent une unité de volonté, les projets avancent.
    Un objectif et des moyens clairs , un intérêt mutuel et réciproque , what else.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *