Vosgelis
LE BLOG RSE
Infographie Résultats

Véhicules propres : Vosgelis encourage ses locataires

Partager l'article

Une page est en train de se tourner dans l’univers de l’automobile. Encore utopique il y a quelques années, la fin prochaine du véhicule thermique est désormais une certitude.

Précurseur de cette évolution avec la reconstitution progressive d’une flotte de véhicules « propres » (remplacement des véhicules thermiques par des hybrides ou électriques, acquisition de vélos électriques et d’une voiturette électrique sans permis), Vosgelis a sensibilisé de longue date ses collaborateurs aux enjeux de cette mutation.

La Citroën AMI récemment acquise par Vosgelis

Pour autant, il n’était pas question de « laisser en arrière » les locataires sur un sujet d’une telle importance pour l’avenir de notre planète. Connaître leurs intentions et leurs besoins, faciliter le quotidien aux habitants déjà possesseurs d’un véhicule hybride ou électrique, encourager ceux qui envisagent d’en acheter un : tels étaient les objectifs d’un questionnaire que Vosgelis a adressé au printemps dernier à l’ensemble de ses clients. Avec la volonté in fine de procéder à l’installation de bornes de recharge pour véhicules électriques dans son patrimoine.

Si, sur les près de 700 locataires ayant répondu à l’enquête, seule une très petite partie (2,3%) possède déjà un véhicule « propre », en revanche le taux d’intention de s’en procurer un est nettement plus élevé. Et plus de la moitié des répondants souhaitent disposer de bornes de recharge dans leur quartier.

Ces résultats suffisent largement pour encourager Vosgelis à lancer une étude de faisabilité pour la mise en place de ces bornes dans les secteurs où la demande est la plus forte (principalement Saint-Dié, suivi par Golbey et Thaon-les-Vosges). Les premières bornes devraient être installées en 2022.

Partager l'article