Vosgelis s’engage dans le projet « Territoire Zéro Chômeur de Longue Durée »

« Depuis qu’elle est entrée dans le dispositif, ma mère ose à nouveau sortir dans la rue ; elle est même allée chez le coiffeur. » Ce témoignage, rapporté par Thierry Gaillot (maire de Vincey et président de TZCLD 88), est celui de la fille d’une femme en situation de chômage longue durée qui a retrouvé un emploi grâce au dispositif Territoire Zéro Chômeur de Longue Durée.

Ce jeudi 5 décembre, Vosgelis a souhaité matérialiser son adhésion aux valeurs de ce dispositif (le droit à l’emploi pour tous) en signant une convention de partenariat avec TZCLD 88. Cette convention l’engage à soutenir les actions de de cette association, notamment en matière de communication, afin de l’aider à promouvoir la candidature vosgienne au titre des nouveaux Territoires qui doivent se créer en 2020 (voir plus loin).

Vosgelis vient par ailleurs de mettre à disposition de TZCLD 88 un nouveau « local de l’emploi » dans le quartier de la Chaude Eau à Vincey (cf. article de Vosges Matin). Préalablement rénové avec le concours d’une association d’insertion, ce local a déjà permis à plusieurs habitants du quartier, chômeurs de longue durée recrutés sur ce chantier, de reprendre le travail tout en s’investissant dans un projet d’avenir.

Car les accidents de la vie ne sont pas « que pour les autres », comme l’a rappelé Dominique Momon (maire de Thaon-les-Vosges et vice-président de Vosgelis), et nul n’est à l’abri d’une « descente aux enfers » aussi brutale que rapide… Aussi ce dispositif a-t-il un vrai sens pour les dirigeants de Vosgelis et notamment Fabrice Barbe, directeur général, qui a assuré Thierry Gaillot et son équipe de son « soutien sans limites ».

 

Les « chômeurs de longue durée » sont des personnes très éloignées de l’emploi soit parce qu’elles ne répondent pas aux critères des dispositifs existants, soit parce qu’elles en sont sorties sans résultat… C’est ce public que vise le projet TZCLD, initié par ATD Quart Monde, qui se veut complémentaire des associations d’insertion.

Le principe : réaffecter à la création d’emplois les coûts induits par le chômage de longue durée (indemnités, RSA…). Une première expérimentation nationale a permis la création de 10 « Territoires » qui ont généré plus de 800 emplois en 2 ans. Ils devraient être rejoints en 2020 par d’autres candidats parmi lesquels la communauté d’agglomération d’Epinal. C’est pour préparer cette candidature vosgienne que s’est créée l’association de préfiguration du TZCLD 88, qui se déploie sur 4 communes : Vincey, Capavenir Vosges, Châtel-sur-Moselle et Portieux.

Vosgelis, engagé dans une démarche RSE dont le volet sociétal n’a rien à envier à la démarche environnementale, est de son côté un acteur économique majeur du département avec une activité qui génère environ 700 emplois à temps plein par an. Très attachée par ailleurs à sa mission sociale historique (loger les ménages à faibles ressources), l’entreprise a adhéré immédiatement et pleinement au projet TZCLD dont elle partage les valeurs et les objectifs : redonner de la dignité et de la sécurité aux personnes concernées, les aider à reconstruire leur vie, changer le regard de la société sur le chômage longue durée…

En signant cette convention et en rejoignant ainsi les acteurs locaux du dispositif (collectivités, administrations, associations et habitants), Vosgelis s’engage entre autres à soutenir les initiatives du projet TZCLD par la mise à disposition de moyens matériels, humains et financiers ; mais également à contribuer à la candidature du département en se positionnant comme donneur d’ordre de la future EBE (Entreprise à but d’emploi).

Une réflexion sur « Vosgelis s’engage dans le projet « Territoire Zéro Chômeur de Longue Durée » »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *